Translation Information

Project website github.com/worldbank/sdg-metadata
Instructions for translators

This project is limited to Russian translation only, for now.

More detailed instructions to come.

Project maintainers User avatar brockfanning
Translation process
  • Translations can be made directly.
  • Translation suggestions are turned off.
  • Any authenticated user can contribute.
  • The translation uses bilingual files.
Translation license MIT License
Source code repository https://github.com/worldbank/sdg-metadata
Repository branch master
Last remote commit Merge pull request #304 from weblate/weblate-sdg-metadata-1-1-1a 4ea31e5231
User avatar jenpark9 authored yesterday
Weblate repository https://hosted.weblate.org/git/sdg-metadata/1-1-1a/
Filemask translations/*/8-1-1.po
Translation file translations/fr/8-1-1.po
User avatar brockfanning

Resource update

SDG Metadata / 8-1-1French

Resource update 2 weeks ago
User avatar NelMed

New translation

SDG Metadata / 8-1-1French

<h1>References</h1>
<h2>URL:</h2>
<p><a href="https://unstats.un.org/unsd/snaama/Index%20">https://unstats.un.org/unsd/snaama/Index</a> </p>
<h2>References:</h2>
<p><a href="http://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/sna.asp">http://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/sna.asp</a></p>
<p><a href="http://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/data.asp">http://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/data.asp</a> <a href="https://unstats.un.org/unsd/snaama/Index%20">https://unstats.un.org/unsd/snaama/Index</a> </p>
<p><a href="http://data.un.org/Explorer.aspx?d=SNAAMA">http://data.un.org/Explorer.aspx?d=SNAAMA</a> <a href="https://population.un.org/wpp/">https://population.un.org/wpp/</a></p>
<h1> Références</h1>
<h2> URL :</h2>
<p> <a href="https://unstats.un.org/unsd/snaama/Index%20">https://unstats.un.org/unsd/snaama/Index</a> </p>
<h2> Références :</h2>
<p> <a href="http://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/sna.asp">http://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/sna.asp</a></p>
<p> <a href="http://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/data.asp">http://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/data.asp</a> <a href="https://unstats.un.org/unsd/snaama/Index%20">https://unstats.un.org/unsd/snaama/Index</a> </p>
<p> <a href="http://data.un.org/Explorer.aspx?d=SNAAMA">http://data.un.org/Explorer.aspx?d=SNAAMA</a> <a href="https://population.un.org/wpp/">https://population.un.org/wpp/</a></p>
2 weeks ago
User avatar NelMed

Translation changed

SDG Metadata / 8-1-1French

<h2>Sources of discrepancies:</h2>
<p>The differences with country data include the following:</p>
<p>a. Official country data are typically available in domestic currency only. The data estimates for this indicator are in US dollars.</p>
<p>b. Countries or areas may not have a full set of official GDP data. The GDP data estimated by UNSD include imputations using various estimation procedures as described above to obtain estimates for the entire time series.</p>
<p>c. Official country data are often reported as multiple sets of time series versions, with each version representing a unique methodology used to compile the national accounts data (for example, a difference between two time series versions could reflect a change in currency, a switch from 1968 SNA to 1993 SNA, a change in the office responsible for compiling national accounts, etc.). These time series versions may not be comparable, especially when a country has shifted from the 1968 SNA to 1993 SNA or 2008 SNA. When a single time series version does not exist for the entire period (1970 to t-1), UNSD uses estimation procedures to backcast the most recently reported time series version. Backcasting is only performed when time series overlap for at least one year. The overlapping year is used to create a ratio; this ratio is then applied backwards to the previous time series version. If there is a change of fiscal year between two official data time series, the older series are converted to the fiscal year type of the most recent time series prior to backcasting. UNSD uses the same backcasting methods when official country constant price time series versions include multiple base years or when constant price time series versions are reported as constant prices of the previous year (CPPY). CPPY data are backcasted by using the officially reported current price data and the officially reported constant price data. The data are backcasted into a single series with a fixed base year.</p>
<p>d. The population estimates from the United Nations Population Division may be different from country-produce estimates as the former include analysis carried out to take into account deficiencies such as incompleteness of coverage, lack of timeliness and errors in the reporting or coding of the basic information and to establish past population trends by resolving the inconsistencies affecting the basic data.</p>
<h2> Sources des écarts : </h2>
<p> Les différences avec les données nationales sont les suivantes : </p>
<p> a. Les données officielles des pays ne sont généralement disponibles qu'en monnaie nationale. Les données estimatives pour cet indicateur sont exprimées en dollars des États-Unis. </p>
<p> b. Les pays ou régions peuvent ne pas disposer d'un ensemble complet de données officielles sur le PIB. Les données sur le PIB estimées par la DSNU comprennent des imputations utilisant diverses procédures d'estimation décrites ci-dessus pour obtenir des estimations pour l'ensemble de la série chronologique. </p>
<p> c. Les données officielles des pays sont souvent rapportées sous la forme de plusieurs ensembles de versions de séries chronologiques, chaque version représentant une méthodologie unique utilisée pour compiler les données des comptes nationaux (par exemple, une différence entre deux versions de séries chronologiques pourrait refléter un changement de devise, un changement par rapport à 1968. SCN au SCN 1993, changement du bureau chargé de l'établissement des comptes nationaux, etc.). Ces versions de séries chronologiques peuvent ne pas être comparables, en particulier lorsqu'un pays est passé du SCN 1968 au SCN 1993 ou au SCN 2008. Lorsqu'une seule version de série chronologique n'existe pas pour toute la période (de 1970 à t-1), l'UNSD utilise des procédures d'estimation pour rétrodiffuser la version de la série chronologique la plus récente. Le backcasting n'est effectué que lorsque les séries chronologiques se chevauchent pendant au moins un an. L'année de chevauchement est utilisée pour créer un ratio; ce rapport est ensuite appliqué à rebours à la version de série chronologique précédente. S'il y a un changement d'exercice entre deux séries chronologiques de données officielles, les séries les plus anciennes sont converties au type d'exercice de la série chronologique la plus récente avant la rétrospective. La DSNU utilise les mêmes méthodes de rétropolation lorsque les versions officielles des séries chronologiques à prix constants des pays incluent plusieurs années de base ou lorsque les versions des séries chronologiques à prix constants sont déclarées en tant que prix constants de l'année précédente (CPPY). Les données CPPY sont rétrospectivement en utilisant les données de prix courants officiellement déclarées et les données de prix constants officiellement déclarées. Les données sont rétropolées en une seule série avec une année de base fixe. </p>
<p> d. Les estimations démographiques de la Division de la population des Nations Unies peuvent être différentes des estimations produites par les pays, car les premières comprennent des analyses effectuées pour tenir compte des lacunes telles que le caractère incomplet de la couverture, le manque de rapidité et les erreurs dans la communication ou le codage des informations de base et établir les tendances démographiques passées en résolvant les incohérences affectant les données de base. </p>
2 weeks ago
User avatar NelMed

New translation

SDG Metadata / 8-1-1French

<h2>Sources of discrepancies:</h2>
<p>The differences with country data include the following:</p>
<p>a. Official country data are typically available in domestic currency only. The data estimates for this indicator are in US dollars.</p>
<p>b. Countries or areas may not have a full set of official GDP data. The GDP data estimated by UNSD include imputations using various estimation procedures as described above to obtain estimates for the entire time series.</p>
<p>c. Official country data are often reported as multiple sets of time series versions, with each version representing a unique methodology used to compile the national accounts data (for example, a difference between two time series versions could reflect a change in currency, a switch from 1968 SNA to 1993 SNA, a change in the office responsible for compiling national accounts, etc.). These time series versions may not be comparable, especially when a country has shifted from the 1968 SNA to 1993 SNA or 2008 SNA. When a single time series version does not exist for the entire period (1970 to t-1), UNSD uses estimation procedures to backcast the most recently reported time series version. Backcasting is only performed when time series overlap for at least one year. The overlapping year is used to create a ratio; this ratio is then applied backwards to the previous time series version. If there is a change of fiscal year between two official data time series, the older series are converted to the fiscal year type of the most recent time series prior to backcasting. UNSD uses the same backcasting methods when official country constant price time series versions include multiple base years or when constant price time series versions are reported as constant prices of the previous year (CPPY). CPPY data are backcasted by using the officially reported current price data and the officially reported constant price data. The data are backcasted into a single series with a fixed base year.</p>
<p>d. The population estimates from the United Nations Population Division may be different from country-produce estimates as the former include analysis carried out to take into account deficiencies such as incompleteness of coverage, lack of timeliness and errors in the reporting or coding of the basic information and to establish past population trends by resolving the inconsistencies affecting the basic data.</p>
<h2> Sources des écarts : </h2>
<p> Les différences avec les données nationales sont les suivantes : </p>
<p> a. Les données officielles des pays ne sont généralement disponibles qu'en monnaie nationale. Les données estimatives pour cet indicateur sont exprimées en dollars des États-Unis. </p>
<p> b. Les pays ou régions peuvent ne pas disposer d'un ensemble complet de données officielles sur le PIB. Les données sur le PIB estimées par la DSNU comprennent des imputations utilisant diverses procédures d'estimation décrites ci-dessus pour obtenir des estimations pour l'ensemble de la série chronologique. </p>
<p> c. Les données officielles des pays sont souvent rapportées sous la forme de plusieurs ensembles de versions de séries chronologiques, chaque version représentant une méthodologie unique utilisée pour compiler les données des comptes nationaux (par exemple, une différence entre deux versions de séries chronologiques pourrait refléter un changement de devise, un changement par rapport à 1968. SCN au SCN 1993, changement du bureau chargé de l'établissement des comptes nationaux, etc.). Ces versions de séries chronologiques peuvent ne pas être comparables, en particulier lorsqu'un pays est passé du SCN 1968 au SCN 1993 ou au SCN 2008. Lorsqu'une seule version de série chronologique n'existe pas pour toute la période (de 1970 à t-1), l'UNSD utilise des procédures d'estimation pour rétrodiffuser la version de la série chronologique la plus récente. Le backcasting n'est effectué que lorsque les séries chronologiques se chevauchent pendant au moins un an. L'année de chevauchement est utilisée pour créer un ratio; ce rapport est ensuite appliqué à rebours à la version de série chronologique précédente. S'il y a un changement d'exercice entre deux séries chronologiques de données officielles, les séries les plus anciennes sont converties au type d'exercice de la série chronologique la plus récente avant la rétrospective. La DSNU utilise les mêmes méthodes de rétropolation lorsque les versions officielles des séries chronologiques à prix constants des pays incluent plusieurs années de base ou lorsque les versions des séries chronologiques à prix constants sont déclarées en tant que prix constants de l'année précédente (CPPY). Les données CPPY sont rétrospectivement en utilisant les données de prix courants officiellement déclarées et les données de prix constants officiellement déclarées. Les données sont rétropolées en une seule série avec une année de base fixe. </p>
<p> d. Les estimations démographiques de la Division de la population des Nations Unies peuvent être différentes des estimations produites par les pays, car les premières comprennent des analyses effectuées pour tenir compte des lacunes telles que le caractère incomplet de la couverture, le manque de rapidité et les erreurs dans la communication ou le codage des informations de base et établir les tendances démographiques passées en résolvant les incohérences affectant les données de base. </p>
2 weeks ago
User avatar NelMed

New translation

SDG Metadata / 8-1-1French

<h1>Data availability</h1>
<h2>Description:</h2>
<p>National statistics offices, central banks or national agencies responsible for compiling official national accounts estimates for a country or area</p>
<h2>Time series:</h2>
<p>Annual data from 1970 to 2018 are available.</p>
<h2>Disaggregation:</h2>
<p>It is possible to disaggregate the country data by region, if countries can make available the underlying regional data which are consistent with the national accounts data to perform the disaggregation.</p>
<h1> Disponibilité des données</h1>
<h2> Description :</h2>
<p> Bureaux nationaux des statistiques, banques centrales ou agences nationales chargées de compiler les estimations officielles des comptes nationaux pour un pays ou une région</p>.
<h2> Série chronologique :</h2>
<p> Des données annuelles de 1970 à 2018 sont disponibles. </p>
<h2> Désagrégation :</h2>
<p> Il est possible de désagréger les données par pays par région, si les pays peuvent mettre à disposition les données régionales sous-jacentes qui sont compatibles avec les données des comptes nationaux pour effectuer la désagrégation. </p>
2 weeks ago
User avatar NelMed

New translation

SDG Metadata / 8-1-1French

<h2>Quality assurance:</h2>
<p>Data are validated in accordance with the international statistical standards. Discrepancies are resolved through written communication with countries.</p>
<h2> Assurance qualité :</h2>
<p> Les données sont validées conformément aux normes statistiques internationales. Les divergences sont résolues par communication écrite avec les pays. </p>
2 weeks ago
User avatar NelMed

New translation

SDG Metadata / 8-1-1French

<h2>Methods and guidance available to countries for the compilation of the data at the national level:</h2>
<ul>
<li>GDP: National Accounts Statistics: Main Aggregates and Detailed Tables, 2018. See <a href="https://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/pubsDB.asp?pType=3"><u>https://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/pubsDB.asp?pType=3</u></a></li>
<li>Population: United Nations Demographic Yearbook. See: <u>https://unstats.un.org/unsd/demographic-social/products/dyb/dybsets/2018.pdf</u></li>
<li>GDP: 2008 SNA. See <a href="https://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/docs/SNA2008.pdf"><u>https://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/docs/SNA2008.pdf</u></a></li>
<li>Population: Principles and Recommendations for Population and Housing Censuses. See<u> </u><a href="https://unstats.un.org/unsd/publication/seriesM/Series_M67rev3en.pdf"><u>https://unstats.un.org/unsd/publication/seriesM/Series_M67rev3en.pdf</u></a></li>
</ul>
<h2> Méthodes et orientations à la disposition des pays pour la compilation des données au niveau national :</h2>
<ul>
<li> PIB : Statistiques des comptes nationaux : agrégats principaux et tableaux détaillés, 2018. Voir <a href="https://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/pubsDB.asp?pType=3"><u>https://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/pubsDB.asp?pType=3</u></a></li>
<li> Population : Annuaire démographique des Nations Unies. Voir : <u>https://unstats.un.org/unsd/demographic-social/products/dyb/dybsets/2018.pdf</u></li>
<li> PIB : ASN 2008. Voir <a href="https://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/docs/SNA2008.pdf"><u>https://unstats.un.org/unsd/nationalaccount/docs/SNA2008.pdf</u></a></li>
<li> Population : Principes et recommandations pour les recensements de la population et du logement. Voir<u> </u><a href="https://unstats.un.org/unsd/publication/seriesM/Series_M67rev3en.pdf"><u>https://unstats.un.org/unsd/publication/seriesM/Series_M67rev3en.pdf</u></a></li>
</ul>
2 weeks ago
User avatar NelMed

New translation

SDG Metadata / 8-1-1French

<h2>Regional and global aggregates:</h2>
<p>For each year, the real GDP and population estimates for each country or area are summed up to derive the regional and global aggregates. The regional and global aggregates are then divided by the corresponding population to derive the regional and global real GDP per capita estimates. These estimates are then used to calculate the annual growth rates in regional and global real GDP per capita using the formula as described above.</p>
<h2> Agrégats régionaux et mondiaux :</h2>
<p> Pour chaque année, les estimations du PIB réel et de la population pour chaque pays ou région sont résumées pour tirer les agrégats régionaux et mondiaux. Les agrégats régionaux et mondiaux sont ensuite divisés par la population correspondante pour tirer les estimations régionales et mondiales du PIB réel par habitant. Ces estimations sont ensuite utilisées pour calculer les taux de croissance annuels du PIB réel régional et mondial par habitant en utilisant la formule décrite ci-dessus. </p>
2 weeks ago
User avatar NelMed

Translation changed

SDG Metadata / 8-1-1French

<h2>Treatment of missing values:</h2>
<ul>
<li><strong><em>At country level:</em></strong></li>
</ul>
<p>When a full set of official annual GDP data is not available, estimation procedures are employed to obtain estimates for the entire time series. When full data are not available, a hierarchy of other data sources is used to gather information on the national accounts of a country or area. The data gathered are then either used directly or estimation procedures are applied to obtain the annual GDP data.</p>
<p>If official data are not available, the selection of data sources is based on following hierarchy:</p>
<p>a. Official publications and websites of national statistical offices, central banks or relevant government ministries;</p>
<p>b. Official statistics disseminated by Eurostat, European Central Bank and the Organization for Economic Cooperation and Development (OECD) for their members;</p>
<p>c. Information provided by Permanent Missions to the United Nations;</p>
<p>d. Economic surveys and estimates prepared by United Nations&#x2019; Regional Economic Commissions (i.e. UNECE, ECLAC, ESCAP, UNECA and ESCWA);</p>
<p>e. Publications of international organizations with a strong focus on statistical data collection (including regional development banks). The most common sources used for their respective countries are listed below: Asia: Asian Development Bank, ASEAN, Arab Monetary Fund, Secretariat of the Pacific Community (SPC) Africa: African Development Bank, Afristat, Banque des Etats de l&#x2019;Afrique Centrale (BEAC), Union Economique Monetaire Ouest Africain (UEMOA) Americas: CARICOM, Caribbean Development Bank, Eastern Caribbean Central Bank (ECCB) Other: OECD for non-member countries Statistical Committee of the Commonwealth of Independent States.</p>
<p>f. Estimates and indicators from other international organizations. The most common sources used are: the International Monetary Fund (IMF) and the World Bank;</p>
<p>g. Publications or websites of specialized groups, the most common sources used are: the Gulf Cooperation Council, the Asia-Pacific Economic Cooperation (APEC), the Committee of Central Bank Governors in SADC; the Islamic Development Bank, and the Statistical Training Centre for Islamic Countries;</p>
<p>h. Economic data from commercial providers and other sources, the most common sources used are: the Economic Intelligence Unit and the United States Central Intelligence Agency;</p>
<p>i. Information from neighbouring countries where no alternative source is available (Switzerland for Liechtenstein; France for Monaco; Italy for San Marino; Spain for Andorra; and some Pacific Islands for other Pacific Islands);</p>
<p>The estimation methods involved in preparing the GDP estimates using sources other than official data include trend extrapolation, using appropriate indices for inflating or deflating relevant data series, and share distribution of GDP. A hierarchical assessment is followed to determine which method should be used. Effort is made to keep data estimation methods consistent from year to year.</p>
<ul>
<li><strong><em>At regional and global levels:</em></strong></li>
</ul>
<p>After the missing real GDP country or area data are imputed using the methods as described above, they are summed up to derive the respective regional or global aggregates and then divided by the corresponding population data to obtain the regional or global real GDP per capita. After that, annual growth rates in regional or global real GDP per capita are calculated using the formula described above.</p>
<h2> Traitement des valeurs manquantes :</h2>
<ul>
<li> <strong> <em> Au niveau national :</em></strong></li>
</ul>
<p> Lorsqu’un ensemble complet de données officielles annuelles sur le PIB n’est pas disponible, des procédures d’estimation sont utilisées pour obtenir des estimations pour l’ensemble de la série de temps. Lorsque des données complètes ne sont pas disponibles, une hiérarchie d’autres sources de données est utilisée pour recueillir des informations sur les comptes nationaux d’un pays ou d’une région. Les données recueillies sont ensuite utilisées directement ou des procédures d’estimation sont appliquées pour obtenir les données annuelles sur le PIB. </p>
<p> Si les données officielles ne sont pas disponibles, la sélection des sources de données est basée sur la hiérarchie suivante :</p>
<p>a. Publications officielles et sites Web des bureaux statistiques nationaux, des banques centrales ou des ministères concernés; </p>
<p>b. Statistiques officielles diffusées par Eurostat, la Banque centrale européenne et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour leurs membres; </p>
<p>c. Informations fournies par les Missions permanentes aux Nations Unies; </p>
<p>d. Enquêtes et estimations économiques préparées par les Commissions économiques régionales des Nations Unies&#x2019; (C.-à-d. UNECE, CEPALC, ESCAP, UNECA et ESCWA); </p>
<p>e. Publications d’organisations internationales axées sur la collecte de données statistiques (y compris les banques régionales de développement). Les sources les plus couramment utilisées pour leurs pays respectifs sont énumérées ci-dessous : Asie : Banque asiatique de développement, ANASE, Fonds monétaire arabe, Secrétariat de la Communauté du Pacifique (CPS) Afrique: Banque africaine de développement, Afristat, Banque des États de l&#x2019;Afrique Centrale (BEAC), Union Economique Monetaire Ouest Africain (UEMOA) Amériques: CARICOM, Banque de développement des Caraïbes, Banque centrale des Caraïbes orientales (CECC) Autre: OCDE pour les pays non membres Comité statistique de la Communauté des États indépendants. </p>
<p>f. Estimations et indicateurs d’autres organisations internationales. Les sources les plus couramment utilisées sont : le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale; </p>
<p>g. Publications ou sites Web de groupes spécialisés, les sources les plus couramment utilisées sont : le Conseil de coopération du Golfe, la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), le Comité des gouverneurs des banques centrales de la SADC; la Banque islamique de développement et le Centre de formation statistique pour les pays islamiques; </p>
<p>h. Les données économiques provenant de fournisseurs commerciaux et d’autres sources, les sources les plus couramment utilisées sont : l’Economic Intelligence Unit et la Central Intelligence Agency des États-Unis; </p>
<p>i. Informations en provenance des pays voisins où aucune autre source n’est disponible (Suisse pour le Liechtenstein; France pour Monaco; Italie pour Saint-Marin; Espagne pour Andorre; et certaines îles du Pacifique pour d’autres îles du Pacifique); </p>
<p> Les méthodes d’estimation impliquées dans la préparation des estimations du PIB à l’aide de sources autres que les données officielles comprennent l’extrapolation des tendances, l’utilisation d’indices appropriés pour gonfler ou dégonfler les séries de données pertinentes, et la répartition des parts du PIB. Une évaluation hiérarchique est suivie pour déterminer quelle méthode doit être utilisée. Des efforts sont déployés pour maintenir la cohérence des méthodes d’estimation des données d’une année à l’autre. </p>
<ul>
<li> <strong> <em> Aux niveaux régional et mondial:</em></strong></li>
</ul>
<p> Une fois que les données manquantes sur le PIB réel ou la superficie sont imputées en utilisant les méthodes décrites ci-dessus, elles sont résumées pour tirer les agrégats régionaux ou mondiaux respectifs, puis divisées par les données démographiques correspondantes pour obtenir le PIB réel régional ou mondial par habitant. Par la suite, les taux de croissance annuels du PIB réel régional ou mondial par habitant sont calculés à l’aide de la formule décrite ci-dessus. </p>
2 weeks ago
User avatar NelMed

New translation

SDG Metadata / 8-1-1French

<h2>Treatment of missing values:</h2>
<ul>
<li><strong><em>At country level:</em></strong></li>
</ul>
<p>When a full set of official annual GDP data is not available, estimation procedures are employed to obtain estimates for the entire time series. When full data are not available, a hierarchy of other data sources is used to gather information on the national accounts of a country or area. The data gathered are then either used directly or estimation procedures are applied to obtain the annual GDP data.</p>
<p>If official data are not available, the selection of data sources is based on following hierarchy:</p>
<p>a. Official publications and websites of national statistical offices, central banks or relevant government ministries;</p>
<p>b. Official statistics disseminated by Eurostat, European Central Bank and the Organization for Economic Cooperation and Development (OECD) for their members;</p>
<p>c. Information provided by Permanent Missions to the United Nations;</p>
<p>d. Economic surveys and estimates prepared by United Nations&#x2019; Regional Economic Commissions (i.e. UNECE, ECLAC, ESCAP, UNECA and ESCWA);</p>
<p>e. Publications of international organizations with a strong focus on statistical data collection (including regional development banks). The most common sources used for their respective countries are listed below: Asia: Asian Development Bank, ASEAN, Arab Monetary Fund, Secretariat of the Pacific Community (SPC) Africa: African Development Bank, Afristat, Banque des Etats de l&#x2019;Afrique Centrale (BEAC), Union Economique Monetaire Ouest Africain (UEMOA) Americas: CARICOM, Caribbean Development Bank, Eastern Caribbean Central Bank (ECCB) Other: OECD for non-member countries Statistical Committee of the Commonwealth of Independent States.</p>
<p>f. Estimates and indicators from other international organizations. The most common sources used are: the International Monetary Fund (IMF) and the World Bank;</p>
<p>g. Publications or websites of specialized groups, the most common sources used are: the Gulf Cooperation Council, the Asia-Pacific Economic Cooperation (APEC), the Committee of Central Bank Governors in SADC; the Islamic Development Bank, and the Statistical Training Centre for Islamic Countries;</p>
<p>h. Economic data from commercial providers and other sources, the most common sources used are: the Economic Intelligence Unit and the United States Central Intelligence Agency;</p>
<p>i. Information from neighbouring countries where no alternative source is available (Switzerland for Liechtenstein; France for Monaco; Italy for San Marino; Spain for Andorra; and some Pacific Islands for other Pacific Islands);</p>
<p>The estimation methods involved in preparing the GDP estimates using sources other than official data include trend extrapolation, using appropriate indices for inflating or deflating relevant data series, and share distribution of GDP. A hierarchical assessment is followed to determine which method should be used. Effort is made to keep data estimation methods consistent from year to year.</p>
<ul>
<li><strong><em>At regional and global levels:</em></strong></li>
</ul>
<p>After the missing real GDP country or area data are imputed using the methods as described above, they are summed up to derive the respective regional or global aggregates and then divided by the corresponding population data to obtain the regional or global real GDP per capita. After that, annual growth rates in regional or global real GDP per capita are calculated using the formula described above.</p>
<h2> Traitement des valeurs manquantes :</h2>
<ul>
<li> <strong> <em> Au niveau national :</em></strong></li>
</ul>
<p> Lorsqu’un ensemble complet de données officielles annuelles sur le PIB n’est pas disponible, des procédures d’estimation sont utilisées pour obtenir des estimations pour l’ensemble de la série de temps. Lorsque des données complètes ne sont pas disponibles, une hiérarchie d’autres sources de données est utilisée pour recueillir des informations sur les comptes nationaux d’un pays ou d’une région. Les données recueillies sont ensuite utilisées directement ou des procédures d’estimation sont appliquées pour obtenir les données annuelles sur le PIB. </p>
<p> Si les données officielles ne sont pas disponibles, la sélection des sources de données est basée sur la hiérarchie suivante :</p>
<p>a. Publications officielles et sites Web des bureaux statistiques nationaux, des banques centrales ou des ministères concernés; </p>
<p>b. Statistiques officielles diffusées par Eurostat, la Banque centrale européenne et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour leurs membres; </p>
<p>c. Informations fournies par les Missions permanentes aux Nations Unies; </p>
<p>d. Enquêtes et estimations économiques préparées par les Commissions économiques régionales des Nations Unies&#x2019; (C.-à-d. UNECE, CEPALC, ESCAP, UNECA et ESCWA); </p>
<p>e. Publications d’organisations internationales axées sur la collecte de données statistiques (y compris les banques régionales de développement). Les sources les plus couramment utilisées pour leurs pays respectifs sont énumérées ci-dessous : Asie : Banque asiatique de développement, ANASE, Fonds monétaire arabe, Secrétariat de la Communauté du Pacifique (CPS) Afrique: Banque africaine de développement, Afristat, Banque des États de l&#x2019;Afrique Centrale (BEAC), Union Economique Monetaire Ouest Africain (UEMOA) Amériques: CARICOM, Banque de développement des Caraïbes, Banque centrale des Caraïbes orientales (CECC) Autre: OCDE pour les pays non membres Comité statistique de la Communauté des États indépendants. </p>
<p>f. Estimations et indicateurs d’autres organisations internationales. Les sources les plus couramment utilisées sont : le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale; </p>
<p>g. Publications ou sites Web de groupes spécialisés, les sources les plus couramment utilisées sont : le Conseil de coopération du Golfe, la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), le Comité des gouverneurs des banques centrales de la SADC; la Banque islamique de développement et le Centre de formation statistique pour les pays islamiques; </p>
<p>h. Les données économiques provenant de fournisseurs commerciaux et d’autres sources, les sources les plus couramment utilisées sont : l’Economic Intelligence Unit et la Central Intelligence Agency des États-Unis; </p>
<p>i. Informations en provenance des pays voisins où aucune autre source n’est disponible (Suisse pour le Liechtenstein; France pour Monaco; Italie pour Saint-Marin; Espagne pour Andorre; et certaines îles du Pacifique pour d’autres îles du Pacifique); </p>
<p> Les méthodes d’estimation impliquées dans la préparation des estimations du PIB à l’aide de sources autres que les données officielles comprennent l’extrapolation des tendances, l’utilisation d’indices appropriés pour gonfler ou dégonfler les séries de données pertinentes, et la répartition des parts du PIB. Une évaluation hiérarchique est suivie pour déterminer quelle méthode doit être utilisée. Des efforts sont déployés pour maintenir la cohérence des méthodes d’estimation des données d’une année à l’autre. </p>
<ul>
<li> <strong> <em> Aux niveaux régional et mondial:</em></strong></li>
</ul>
<p> Une fois que les données manquantes sur le PIB réel ou la superficie sont imputées en utilisant les méthodes décrites ci-dessus, elles sont résumées pour tirer les agrégats régionaux ou mondiaux respectifs, puis divisées par les données démographiques correspondantes pour obtenir le PIB réel régional ou mondial par habitant. Par la suite, les taux de croissance annuels du PIB réel régional ou mondial par habitant sont calculés à l’aide de la formule décrite ci-dessus. </p>
2 weeks ago
Browse all translation changes

Statistics

Percent Strings Words Chars
Total 23 2,220 16,507
Translated 100% 23 2,220 16,507
Needs editing 0% 0 0 0
Failing checks 21% 5 681 4,713

Last activity

Last change Jan. 6, 2021, 7:09 p.m.
Last author Nelcie Medeiros

Daily activity

Daily activity

Weekly activity

Weekly activity